Je ne sais pas pour vous, mais pour moi la couture est plus qu'un simple passe-temps. C'est un lieu d'évasion où j'aime me réfugier pour échapper à ce qui me contrarie, pour rêvasser. J'aime réfléchir à ma future création, choisir les tissus qui s'associeront avec l'harmonie que je recherche ou l'effet souhaité. Depuis 4 mois, je lorgne sur ma machine à coudre que j'ai dû abandonné pour d'autres priorités. Je me sens comme une enfant privée de son jouet préféré, frustrée, agacée, impatiente de le retrouver.
Il y a quelques jour, je me suis aperçue que toutes les tuniques de ma fille ainée était bien trop petite. J'ai alors fait une petite entorse à la règle que je m'étais fixée. J'ai ouvert l'armoire où je stocke mes tissus et j'ai commencé à imaginer à rêvasser, à me laisser porter. J'ai recopié le patron. J'ai découpé les tissus. J'ai allumé la bête. Je l'ai entendu ronronner alors que j'appuyais sur la pédale. J'ai pris juste assez le temps d'apprécier ce moment magique au court duquel j'ai vu ce vêtement prendre forme. Un petit bonheur simple!

Après essayage, je me suis souvenue du concours d'été "c'est Dimanche" auquel j'avais renoncé de participer faute de temps. J'ai finalement  envoyer ma candidature et voici ce que j'ai présenté. Le petit modèle est tout simple mais je trouve qu'il va à ravir à ma princesse. Voici.

Modèle  Saint-Pétersbourg en 6 ans allongé pour ma puce de six ans qui a une petite stature mais qui est grande.
Coton vichy marron clair - Tissus à pois marron clair et rose (Shabby) - biais rose à pois blanc - Bouton en nacre -  Essayé et déjà adopté !

candidate_078__photo_1

c_est_dimanche_4

candidate_078_photo_2

candidate_078_photo_3


Je n'en ai pas fini avec ce modèle. J'ai prévu de le coudre en plusieurs versions. Il faudra attendre Octobre car pour l'instant, je me laisse à peine le temps de rêvasser.