Les couturières connaissent ces fabuleux meubles de couture, qui font autant palir d'envie que blémir de peur au vu du prix de ces astucieux meubles de rangement. On peut en voir un échantillon ici . On en trouve aussi

N'ayant pas le budget pour m'offrir ce type de meuble, j'ai commencé à cogiter. Il faut dire que Monsieur Aubépine, ma perle rare, est aussi bricoleur et qu'il  commençait à perdre patience devant l'ampleur de mon bor... avait décidé de me faire plaisir .

Nous avions à la maison un vieux meuble Tv acheté dans le années 90 dont nous ne servions plus. Il correspondait exactement à ce que je cherchais. Des tiroirs pour y fourrer tous les accessoires de mercerie et deux étagères où pourraient trouver place ma surjeteuse et ma MAC.

Le voici avant son relookage

P1010092

Les poignées et les coins ont été boulotés par le teckel à poils longs. Mes filles ont testé leur talent d'artiste dessus. Bref, le meuble a vécu!

Après beaucoup de réflexion, il a s'agit d'en faire non seulement un meuble de couture mais aussi une table de découpe et bien sûr un plan de travail pour coudre. Toute l'ingéniosité de monsieur Aubépine a alors été mise en oeuvre pour accoucher d'un meuble compact qui remplirait toutes ces fonctions. C'était un challenge et j'avais grand nombre d'exigences mais il a pourtant répondu au cahier des charges et vient de me livrer le meuble.

Le voici en images:

Fermé, on y voit que du feu et il passe pour un meuble banal qui s'intégrera parfaitement dans mon futur bureau.

Octobre 2011 1647

Il a été repeint en blanc. Les poignées ont été remplacées. J'ai cousu un rideau en cotonnade grise à pois blanc pour dissimuler les machines.

Le dos du meuble cache tous ses secrets

Octobre 2011 1646

Une fois tout déployé, cela donne ça:

Octobre 2011 1637

Octobre 2011 1638

Octobre 2011 1639Je peux coudre sur la partie droite et découper sur la partie gauche qui est recouverte de deux  tapis de découpe  (90*60cm) que j'ai trouvés ici.

Je peux aussi utiliser cette partie pour coudre.

 Monsieur Aubépine a monté une des étagères intérieures sur rails afin de me faciliter la manipulation des machines.

Octobre 2011 1642Enfin les pieds dissimulent des roulettes qui me permettent de manoeuvrer le meuble sans la moindre difficulté.

Coût de l'opération: excepté les poignées, la peinture et les tapis de découpe, il s'agit de récup. Donc ici, il y en a eu pour une soixantaine d'euros.

 Bref, un superbe travail ! Je suis ravie. J'ai le meuble de rêve!

Quand le bureau sera achevé, je vous le montrerai en situation :D